n°67 - mai 2021

 

En France, 8 français sur 10 ont une image positive des associations, 5 français sur 10 les fréquentent régulièrement en tant qu’adhérents et 4 français sur 10 leur donnent de leur temps bénévolement. Au plus près de nos villes et de nos villages les associations sont particulièrement utiles au quotidien : elles permettent de répondre généralement à certains besoins ou à des envies de nos concitoyens auxquels ne répondent pas le secteur privé ou marchand notamment dans le domaine culturel. Bâtisseurs d’espaces collectifs pour mener à bien un projet, les bénévoles animent en France 9 associations sur 10.

Sur le Gers le nombre de bénévoles est compris entre 44 000 et 50 000 personnes (soit 1 gersois sur 4) dont 18 000 a 20 000 assurent la permanence de la vie associative. Encadrées et soutenues par les bénévoles , sur le Gers, ce sont 5075 personnes qui sont salariées d’une association. Ainsi, on constate une forte vitalité des initiatives, puisqu’en 2019 sur le Gers ce sont 240 associations qui ont vu le jour dont 26% dans le domaine de la culture soit autour d’une soixantaine d’associations culturelles nouvelles. On le voit, les bénévoles sont aux manettes de la vie associative et soutiennent par leur implication, leur vitalité et de leur envie de partage, nos capacités à nous réunir, à nous retrouver, à nous rassembler autour de projets de toutes sortes qu’ils soient sportifs, solidaires, d’éducation artistique ou culturels.

Et contrairement à certaines  idées reçues, ce sont souvent, les associations les plus professionnelles et les mieux dotées qui structurent autour d’elles le plus grand nombre de  bénévoles pour faire face, à certains moments forts,  à un nombre important de taches à accomplir. Ainsi les exemples du festival de CIRCa avec ses 160 à 300 bénévoles selon les années, celui de Ciné 32 qui en rassemble autour de 230 ou bien encore celui du festival de Marciac avec ses 800 bénévoles ou de Tempo Latino avec ses 500 bénévoles, ne viendront pas démentir ce constat.

Généreux, enthousiastes, souvent férus du domaine dans lequel ils s’investissent, de musique qu’elle soit de jazz, musique de bandas, de rock ou de musique classique , de cinéma  arts et essais ou de cinéma grand public, de théâtre, nos bénévoles sont notre meilleur public : public averti parfois critique mais toujours fier de se compter comme faisant parti de ces moments forts, conviviaux et populaires dont notre département du Gers a le secret … ils sont nos meilleurs ambassadeurs de la vie culturelle et associative.

Il est fort à parier qu’il en est ainsi sur beaucoup de départements de France, de Navarre ou d’Occitanie … et c’est heureux ainsi….

 

Au plaisir de vous voir ici et là…

Chantal DEJEAN-DUPEBE,
Conseillère départementale du Gers & Présidente de l'Adda 32
Twitter : @ChantalDejean32

 

 

 

  De l'art vivant dans les centres de vaccination
 
 

En partenariat avec le Département du Gers, depuis le 16 mars 2021, des interventions artistiques sont proposées dans les centres de vaccination gersois. Des artistes et compagnies gersois de tout horizon artistique (danse, théâtre, musique) ont pu proposer une petite bulle artistique le temps d'une journée aux personnes vaccinées et aux personnels soignants. Elles avaient été suspendues suite au dernier confinement, mais depuis le 5 mai elles peuvent désormais reprendre.
Adda gers

 

 

  Atelier collectif autour des impacts de la crise sanitaire sur l'activité des acteurs.trices. culturel.le.s
 
  L'Adda du gers propose le mardi 18 mai de 13h45 à 17h30 dans le parc du Conseil Départemental, un atelier autour des risques psycho-sociaux, avec l'intervention de Rita Di Giovanni (chargée de mission et intervenante du dispositif Appui aux Relations Sociales pour l'Aract Occitanie). Cet atelier aura pour objectif principal d'ouvrir un espace de dialogue, d'écoute puis de rechercher ensemble des pistes d'actions et/ou d'appropriation de ressources existantes face à la crise sanitaire. Il reste des places, si vous souhaitez y participer, inscrivez-vous par mail.
Adda gers
 

 

  PAF Danse : la danse sort du cadre
 
 

En ce mois de mai, la formation inscrite au PAF danse « Du cinéma à la vidéo : la danse sort du cadre » continue et s'adapte aux contraintes sanitaires : le chorégraphe K se déplace en Occitanie pour mener des temps de formation à destination des enseignants et des ateliers de pratique avec les élèves au sein de plusieurs établissements scolaires d'Occitanie, et notamment dans le Gers à Lectoure.
Adda gers

 

 

 

THEA, une action nationale d'éducation artistique dans le Gers

 
 

L'Adda du Gers et Canopé en partenariat avec l'OCCE mettent en place l'action d'éducation artistique THEA au sein du département, cette année c'est l'auteur Antonio Carmona qui est associé au projet. Dans le Gers une centaine d'élèves issus de 4 classes participent dans 3 écoles élémentaires à Pujaudran, Roquefort et Auch. Perrine Lurcel et Mariette Délinère comédiennes professionnelles de la compagnie gersoise Kiroul interviennent auprès des classes pour la mise en voix, en corps et en espace. Les élèves rencontreront Antonio Carmona du 24 au 26 mai. Une rencontre publique aura lieu avec l'auteur et sera ouverte à tous et à toutes le mardi 25 mai 18h dans les locaux de l'Adda.

Adda gers

 

 

 

Rêvolte – avec la Cie Les Petites Gens et la M.E.C.S Louise de Marillac Auch

 
 

Dans le cadre d’un projet artistique porté par la Plateforme interdépartementale des Arts vivants en Occitanie, la semaine du 26 au 30 avril, l’Adda du Gers et la MECS Louise de Marillac à Auch ont eu le plaisir d’accueillir 3 artistes de la Cie Les Petites Gens. Une semaine riche ponctuée d’ateliers d’écriture et de création sonore avec un groupe de jeunes volontaires de la MECS et de temps de création autour du prochain spectacle de la compagnie, Nos Rêvoltes.

Adda gers

 

 

  Formations artistiques et professionnelles proposées par la Cie Yves Marc
 
  La compagnie Yves Marc - Théâtre en mouvement renouvelle son programme de formation sur le corps et le mouvement dramatique en réponse au besoin réel de pluridisciplinarité et de transversalité de l'auteur du spectacle vivant contemporain. Ces stages sont adressés aux professionnels, et se dérouleront sur le site de Clavères. Sont proposé un stage du 13 au 16 mai 2021 concernant la musique en mouvement, un autre du 22 au 28 juillet 2021 en partenariat avec le compagnie Vortex autour du sujet du récit, de la voix et du mouvement et enfin un autre stage qui aura lieu du 2 au 11 août 2021 sur le thème de l'animalité et l'organicité du mouvement de l'acteur. Pour y participer, une inscription est obligatoire.
Adda gers
 

 

  L'Astrada de Marciac : rebranchons la culture !
 
  L'Astrada propose des retrouvailles dès le mois de juillet, elle propose dès le 8 juillet à l'ocassion des "Jours excentriques de l'Astrada !!". Une aventure sur plusieurs jours où le spectacle se décline sous toutes ses formes et partout....
Adda gers
 

 

  Un reportage documentaire de l'association Chateau-Neuf Des Peuples
 
  L'association Chateau-Neuf Des Peuples poursuit ses activités et travaille de manière créative afin de permettre à sa programmation de saison 2020-2021 de continuer à  voir le jour. Et c'est en ce sens qu'ils proposent à partir du 8 mai, la possibilité de découvrir  leur reportage documentaire "Habitat(s)", qui au départ devait être un événement tenu en présentiel.
Adda gers
 

 

  Philippe Espinasse, muscien
 
 

 

 

Pouvait-il en être autrement, avec une grand mère maternelle dépositaire de l'accordéon diatonique familial et qui voulait que Philippe et son frère Jean-Michel jouent de la trompette comme Georges Jouvin ? Ils se lancent dans la musique et co-fondent le groupe Hont Hadeta en 1979.

Philippe débute avec un peu de saxo à l'école de musique de Pavie et beaucoup d'accordéon diatonique en autodidacte, quelques stages complétant son apprentissage. Il passera plus tard aux cornemuses sur les traces de son frère. Également auteur compositeur il pratique la musique assistée par ordinateur. Première scène en 1980, la suite ne fut que plaisir : multiples prestations et expériences du traditionnel occitan au rock, en passant par la musique expérimentale, avec les groupes Hont Hadeta, Nadau, la Confrérie des Souffleurs, Dj'Òc, Montanha Negra, Duo Espinasse, Trio Espinasse Le Meur, Gasconte et quelques autres projets ponctuels. Sa pratique est tout terrain, de la rue aux scènes renommées avec Nadau (Zénith, Olympia,...). Philippe a également participé à un grand nombre d'enregistrements en studio et en live. (.......)

Adda gers
 

 

  Portraits d'acteurs.trices culturel.les dans le Gers
 
 

 

 

Gwenaël Prud'homme, responsable culturel de la ville de Samatan

Gwenaël Prud’homme vient d’être nommé responsable culturel de la Ville de Samatan. Il s’occupe à la fois de l’espace culturel Guy Bordes (comprenant une médiathèque et une salle de spectacle) et du développement culturel de Samatan. Fils de proviseur, ayant vécu dans les établissements scolaires, son premier contact avec la culture passe avant tout par les livres. Il les côtoie dans les étagères remplies des Centre de Documentation et d’Information qu’il parcourt luxueusement seul, le dimanche, après un samedi passé à jouer au football aux quatre coins de la Lorraine. Après un double Master en administration publique (Sciences Po Bordeaux) et en ingénierie culturelle (Université Bordeaux Montaigne), Gwenael Prud’homme s’investit dans le développement culturel des territoires en s’appuyant sur les ressources et personnes in situ. Son parcours privilégie les approches transdisciplinaires (l’architecture à arc en rêve ; l’art contemporain au Frac Nouvelle-Aquitaine ; ou encore le spectacle vivant à l’Iddac) à des échelles géographiques (commune, département, région) et structurelles (association, collectivité territoriale, entreprise) complémentaires. (.......)

Adda gers
 

 

  Résultat de l'enquête sur les associations culturelles employeuses
 
 

L'association Opale/CRDLA Culture a publié les résultats de la seconde édition de l'enquête décennale sur les associations culturelles employeuses. Au nombre de 30 000 en 2007, les associations culturelles employeuses sont plus de 40 000 en 2018, recensent 300 000 travailleur.se.s, 130 000 emplois en équivalents temps plein et représentent 7 milliards d’euros cumulés de budget.
Adda gers

 

 

  Plan de relance en Occitanie
 
  La DRAC Occitanie après une première phase de relance de 2.747.000 euros lance une deuxième phase de relance pour soutenir l'emploi artistique et technique et aider à l'insertion de jeunes diplômés sortis des écoles supérieurs de la culture en 2020. Cette nouvelle phase du plan de relance est doté de 700.000 euros.
Adda gers
 

 

  Quartiers culturels créatifs
 
  Le futur appel à projets « Quartiers culturels créatifs », doté de 2 M€ en 2021 et en 2022, visera à favoriser la relance de l’activité des acteurs économiques culturels de proximité et à valoriser l’offre culturelle des territoires, particulièrement dans des centres urbains dévitalisés où leur présence physique est désormais fortement menacée.
Adda gers